No future ?

J’ai ‘autrefois’ envisagé cette no-philosophie , chanté et supporté cette rébellion … je me dois de l’assumer aujourd’hui .. l’assumer devant mes enfants , et du coup l’assumer en me regardant en face.

Mais , en fait le futur , c’est mes enfants ….
donc , j’ai la réponse à la question.

Et pour la rébellion …. Bebel le rebelle , ben , c’est pas moi !

J’ai fait quelques recherches … Rebelle, Indépendant , Soumis ?
         j’ai trouvé une reponse là

Non ! c’est pas ça !! 😀

 alors , je continue mes recherches …..

Au début, la rébellion ne se manifesta que par des vociférations isolées, des harangues sur les places et des excitations dans la presse. 


(H. G. Wells, La Guerre dans les airs)

Ah oui … comme dans la phrase mythique de Thierry Roland ?

Il suffit d’un ou deux excités …..

Thierry Roland …

Je crois que je m’égare, mais un élément me frappe on se rebelle rarement seul , il faut au moins 1 ou 2 excités … 😉

Alors , en Droit, une rébellion  c’est  l’action d’empêcher par violence et par voie de fait l’exécution des ordres de la justice.
Ah …. la justice …… va falloir que je me penche aussi sur cette putain de balance ! … Même la balance de l’épicier est truquée ….

J’ai trouvé ça aussi , rébellion intérieure , là c’est encore autre chose ; le cœur se révolte contre l’esprit , ou l’inverse …
Oui , je peux comprendre :

Et mon devoir confus, languissant, étonné, cède aux rébellions de mon cœur mutiné.

(Pierre Corneille, Cinna, I, 2, 1642)

Rebelle : Qui résiste à quelque chose.
         Mèche, boucle rebelle.   Mèche, boucle difficile à coiffer.

Et même dans le même esprit , un rebelle est quelqu’un qui est réfractaire, qui a une réaction hostile à quelque chose.

Et c’est là que je rencontre une fibre rebelle que je reconnais :
Lorsqu’on m’impose une contrainte , ma réaction est hostile et réfractaire , par principe !
Il va donc falloir que je fasse le tour de tout ce qui a pu alimenter ma rébellion ou mon acceptation, en posant quelques questions .

Pourquoi ?  Parce que je suis ce que je suis . Que souvent , je n’ai pas choisi la voie qui semblait la plus raisonnable, surtout que cette voie

Réactionnaire ?  parce que ma rébellion n’est qu’une réaction et pas un état d’esprit ?
Non : Réactionnaire , ça veut dire opposé au changement ou qui cherche à restaurer le passé…. et, c’est pas le motif de ma resistance !

Éducation ? desolé , je vais me répéter, mais une phrase  revient souvent dans ma bouche  : Chacun sa mère. Ce sont les premières interactions avec sa mère et ce qu’elle peut transmettre a son enfant qui marquent le plus la manière dont, cet enfant , devenu adulte,  réagira aux évènements de la vie.
Y a aussi le parcours de vie … mais quand même …. ma mère , ta mère , sa mère …. La mienne m’a appris , l’amour , le respect , l’écoute , la compréhension , la compassion …. Mon parcours de vie m’a appris des choses beaucoup moins essentielles !!

Alternatif ? face à un problème , après avoir envisagé les solutions acceptables ou recommandées, si ça reste un problème alors , je me surprends souvent à rechercher une solution alternative ou décalée.
Quand la solution est imposée par le système : alors il m’est interdit de choisir une solution alternative .
Si je persiste dans mon idée , alors je me confronte à la définition juridique de la rébellion ( avec la violence en moins ) .

Resistance ? Resister c’est Ne pas céder,  Avoir la force physique ou morale nécessaire pour affronter quelque chose ou quelqu’un.

Quand sait-on qu’on a raison ?  Savoir qu’on a raison, ce n’est pas savoir que ce qu’on pense est vrai, mais c’est savoir que la démarche qui est la nôtre est la bonne pour découvrir la vérité.

Voila … pour aujourd’hui :
A suivre , bien sûr , demain est un autre jour , mais ma reflexion continue …
( paradoxal pour un article qui s’intitule No Future … )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *