Faire avancer le Schmilblick

Quelques outils et idées intéressantes

Autour des Z’événements de ces jours , et dans le but de réfléchir à des Z’évolutions, plutôt que des Révolutions …

R.I.C.

Le Réferendum d’Initiative Populaire Citoyenne ( RIP , ça n’est pas de très bonne augure ), voila une idée qu’elle est bonne ; défendue par Mr Chouard ( quelques infos inrocks )et quelques intellectuels un peu engagés, et semble t’il prochaine revendications non-négociable du mouvement ‘révolutionniste’ actuel; comme solution pour que le peuple exerce enfin le pouvoir …

Bon, après quelques doutes sur ses intentions et idées, et surtout parce qu’on lui fait un procès en collaboration avec l’ultra droite .

Alors, je laisse Etienne Chouard se défendre
Politiquement, où vous situez-vous ? 

 Étienne Chouard : Je suis anarchiste, car l’anarchie, le refus d’avoir des chefs, est pour moi très proche de la démocratie.
Comme dans les sociétés pirates ou les sociétés amérindiennes, où les chefs n’ont aucun pouvoir en temps de paix.
En France, aucun parti ne défend ces idées.
Mais celui dans lequel mes idées, même abîmées, ont le plus germé, c’est La France insoumise.

Plus d’infos sur le site RIC France  le RIC (référendum d’initiative citoyenne)
Lien Facebook : https://www.facebook.com/CLICRIC/
et aussi :
jecrislaconstitution.fr :  Outil collaboratif , pour la rédaction d’une constitution … pour permettre aux citoyens d’écrire leur contrat social

Referendum Initiative Citoyenne

Et puis un site collaboratif qui semble intéressant pour écrire la constitution
https://jecrislaconstitution.fr/

Et pour aller plus loin sur la compréhension de la Démocatie ,
le site http://www.la-democratie.fr/ .

Un site réalisé et redigé par  Jean Claude Martin, chercheur et recteur  dont j’ai relevé une phrase … :

Que la grande masse des citoyens puisse en permanence effectuer les choix que nécessite le gouvernement de la société est irréalisable. Outre la nécessité qu’il a de déléguer la conduite des actions à un Exécutif, le peuple souverain doit donc, aussi, déléguer à des élus censés le représenter, la part du domaine législatif qu’il ne peut objectivement assumer. Il est évident que la somme de ces délégations atténue le caractère démocratique du régime représentatif

Et puis un site collaboratif qui semble intéressant pour ceux qui veulent participer a écrire une constitution ….
https://jecrislaconstitution.fr/

Le projet Ma Voix  rien à voir avec ce site mavoa.fr !! :
https://www.mavoix.info/decouvrir/


Quelques citations, pour continuer la réflexion

  • Alain.
    La liberté est fille de la vigilance. La pauvreté n’est pas une fatalité, c’est le résultat d’une politique
  • Arendt Hannah
    Le pouvoir jaillit parmi les hommes quand ils agissent ensemble.
  • Bakounine Michel
    Je ne suis vraiment libre que lorsque tous les êtres humains qui m’entourent, hommes ou femmes, sont également libres.-
  • Bobin Christian
    Avec le temps bien des gens lâchent. Ils disparaissent de leur vivant et ne désirent plus que des choses raisonnables.
  • Boileau Nicolas
    Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément.
  • Broch Henri
    Le droit au rêve a pour pendant le devoir de vigilance.
  • Coluche
    La dictature, c’est ferme ta gueule, la démocratie c’est cause toujours…
    Dieu n’a qu’une excuse c’est qu’il n’existe pas
  • Condorcet
    Le pouvoir politique n’est légitime que s’il émane directement du peuple.
  • De Gaulle Charles
    La volonté du peuple ne doit pas être confisquée par quelques
    dizaines de Ponce Pilate…
  • Delannoi Gil (Directeur de recherche FNSD)
    Il n’est pas démocratique de dire qu’un peuple n’est pas « assez éduqué » pour prendre des décisions politiques.
    Il n’est pas démocratique de s’opposer (… )à certaines formes d’initiative populaire en matière de législation.
  • Einstein Albert
    Il est plus facile de désintégrer un atome qu’un préjugé.
    On ne règle pas un problème en utilisant le système de pensée qui l’a engendré.
    Ce n’est pas avec ceux qui ont créé les problèmes qu’il faut espérer les résoudre.
  • Franklin Benjamin
    Qui préfère la sécurité à la liberté aura tôt fait de perdre les deux.
  • Gambetta Léon
    Ce qui constitue la vraie démocratie, ce n’est pas de reconnaître des égaux, mais d’en faire.
  • Gandhi
    La vraie démocratie ne viendra pas de la prise de pouvoir par quelques uns, mais du pouvoir que tous auront de s’opposer au abus de pouvoir.
    Celui qui voit un problème et qui ne fait rien, fait partie du problème.
    Tout compromis repose sur des concessions mutuelles, mais il ne saurait y avoir de concessions mutuelles lorsqu’il s’agit de principes fondamentaux.
  • Gide André
    La promesse de la chenille – N’engage pas le papillon.
    [ Journal 1939-1949 Souvenirs, 23 fevrier 1941 ]
  • Halimi Serge
    Le journalisme, c’est rendre intéressantes des choses importantes, pas l’inverse.
  • Hugo Victor
    Ceux qui vivent sont ceux qui luttent.
    Rien n’est plus fort qu’une idée dont l’heure est venue.
    L’Europe ne peut être tranquille tant que la France n’est pas contente.
    Les Utopies d’aujourd’hui sont les Vérités de demain.
    Vous voulez les pauvres secourus, moi je veux la misère supprimée.
  • Jaurès Jean
    Nous avons conquis le suffrage universel, il nous reste à conquérir la souveraineté populaire.
  • Lacordaire
    Entre le fort et le faible, c’est la loi qui protège et la liberté qui asservit.
  • Proust Marcel
    Ce que racontaient les gens m’échappait, car ce qui m’intéressait, c’était non ce qu’ils voulaient dire, mais la manière dont ils le disaient, en tant qu’elle était révélatrice de leur caractère ou de leurs ridicules. (Le temps retrouvé)
  • Mendes France Pierre
    La démocratie ne consiste pas à mettre épisodiquement un bulletin dans une urne, à déléguer les pouvoirs à un ou plusieurs élus puis à se désintéresser, s’abstenir, se taire pendant cinq ans. Elle est action continuelle du citoyen non seulement sur les affaires de l’Etat, mais sur celles de la région, de la commune, de la coopérative, de l’association, de la profession. Si cette présence vigilante ne se fait pas sentir, les gouvernements (quels que soient les principes dont ils se recommandent), les corps organisés, les fonctionnaires, les élus, en butte aux pressions de toute sorte de groupes, sont abandonnés à leur propre faiblesse et cèdent bientôt, soit aux tentations de l’arbitraire, soit à la routine et aux droits acquis … La démocratie n’est efficace que si elle existe partout et en tout temps
  • Mirabeau
    L
    es hommes sont comme les lapins : ils s’attrapent par les oreilles…
  • Montesquieu, (1689-1755)
    Une injustice faite à un seul est une menace faite à tous.
    L’esprit d’égalité extrême, conduit au despotisme d’un seul.
    Les lois inutiles affaiblissent les lois nécessaires.
    Lorsqu’on veut changer les moeurs et les manières, il ne faut pas les changer par les lois.
    On sent les abus anciens, on en voit la correction ; mais on voit encore les abus de la correction même. (De l’esprit des lois)
    La faveur est la grande divinité des Français.( Lettres persanes)
  • Orwel Georges
    Le langage politique est destiné à rendre vraisemblables les mensonges, respectables les meurtres et à donner l’apparence de la solidité, à ce qui n’est que du vent.
  • Pascal Blaise
    Les mots diversement rangés font un divers sens et les sens diversement rangés font différents effets.(Pensées)
  • Platon
    C’est lorsqu’on a frotté les uns contre les autres, noms, définitions, visions, sensations, qu’on a discuté dans les discussion à l’amiable, où l’envie ne dicte ni les questions ni les réponses, qu’éclate et encore à grand’peine, la lumière de la sagesse
    et de l’intelligence.
  • Renard Jules
    Écrire, c’est une façon de parler sans être interrompu.
  • Sabatier Robert
    Une opposition sans proposition n’est qu’un mouvement d’humeur.
  • Saint-Exupéry Antoine de
    Nous n’héritons pas de la Terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants.
    L’important, ce n’est pas de prévoir l’avenir, c’est de le rendre possible.
  • Sénèque
    Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles.
  • Talleyrand
    La politique, c’est l’art d’agiter le peuple avant de s’en servir.
  • Valéry Paul
    La politique c’est l’art d’empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde.
    La politique est le moyen pour des hommes sans principes de diriger des hommes
    sans mémoire.
  • Voltaire (François Marie Arouet, dit)
    Le droit de dire et d’imprimer ce que nous pensons est le droit de tout homme libre, dont on ne saurait le priver sans exercer la tyrannie la plus odieuse. (Questions sur les miracles)
    Si les hommes définissaient les motifs dont ils se servent, il y aurait moins de  disputes, et plus d’un royaume a été bouleversé pour un malentendu. (Essais sur les moeurs)
  • Wiesel Elie (Prix Nobel de la Paix)
    Nous devons tous prendre parti : la neutralité aide l’oppresseur, jamais la victime.

Et puis , un vidéo interessante ( il faut etre connecté a facebook  pour la voir … je crois )

Comment naît la violence dans les mouvements sociaux ?

Comment naît la violence dans les mouvements sociaux ?

Peut-on opposer la violence institutionnelle à la violence de la rue ?Alors que la capitale se prépare à une journée de violences demain, l’historien Gérard Noiriel explique comment naît la violence au sein des mouvements sociaux.

Gepostet von France Culture am Freitag, 7. Dezember 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *